Comprendre : qui a droit au chèque énergie ?

Par Gaëlle Coudert , le 24 juillet 2023 — transition écologique - 3 minutes de lecture
Chèque énergie, Crédit Mourad Allili/SIPA

En 2022 et 2023, le chèque énergie a été versé à 5,6 millions de ménages. Crédit Mourad Allili/SIPA

Le chèque énergie a été mis en place par le gouvernement pour aider les foyers modestes à faire face aux dépenses de gaz et d’électricité. Le point sur le fonctionnement de cette aide et les personnes pouvant en bénéficier.

Le chèque énergie a été créé par la loi du 17 août 2015 sur la transition énergétique pour la croissance verte. En pratique, il a été mis en place par le gouvernement à partir de 2018 sur tout le territoire français, après une expérimentation de deux ans dans quatre départements français. L’objectif de ce dispositif est d’aider les ménages modestes à régler leurs dépenses énergétiques.

Comment savoir si on peut bénéficier du chèque énergie ?

En 2022 et 2023, le chèque énergie a été versé à 5,6 millions de ménages. Le chèque énergie est attribué selon le revenu fiscal de référence des citoyens. Il est possible d’en bénéficier selon des conditions de ressources établies par décret. Pour une personne seule, il faut avoir un revenu fiscal de référence inférieur à 11 000 euros. Selon ses revenus, elle pourra bénéficier d’un montant entre 48 et 194 euros. Pour des foyers composés de plusieurs personnes, il faudra raisonner en termes d’unités de consommation : la première personne compte pour une unité, la deuxième pour 0,5 unité et les suivantes pour 0,3 unité. Concrètement, pour un couple, il faut un revenu fiscal de référence inférieur à 1650 euros. Puis, il faudra compter 3300 euros de plus par personne supplémentaire dans le foyer (chiffres et conditions applicables pour 2023). La somme attribuée peut alors aller jusqu’à 277 euros (pour trois personnes et plus). Si vous n’êtes pas certain de remplir les conditions mentionnées, un simulateur en ligne a été mis en place par le ministère de la Transition énergétique afin de savoir si vous pouvez bénéficier du chèque énergie. Il suffit de renseigner son numéro fiscal pour connaître son éventuelle éligibilité.

Comment ça marche ?

Le chèque énergie est remis automatiquement aux foyers concernés. Aucune démarche n’est à effectuer, si ce n’est de remplir sa déclaration de revenus. Selon le département de résidence, les bénéficiaires du chèque énergie le reçoivent entre avril et mai. Il reste utilisable pendant une année et peut servir à payer les factures de gaz, d’électricité ou toute autre énergie de chauffage (chauffage au bois par exemple). Le chèque énergie peut aussi être utilisé pour régler les factures de dépenses relatives à la rénovation énergétique d’un logement. À noter : il faut faire appel à un artisan RGE (Reconnu garant de l’environnement) et seuls certains types de travaux peuvent rentrer dans ce cadre.

Chèques énergie exceptionnels

Face à l’augmentation des prix de l’énergie, aux côtés du chèque énergie classique, le gouvernement a mis en place plusieurs chèques énergie exceptionnels : en 2022, un chèque énergie de 100 à 200 euros a été remis à environ 12 millions de ménages. En 2023, des chèques énergie « opération fioul » et « opération bois » ont également été mis en place. À suivre pour 2024 !

Plus d’informations sur www.chequeenergie.gouv.fr

Gaëlle Coudert

Ancienne avocate parisienne reconvertie en journaliste basée dans les Pyrénées-Atlantiques, Gaëlle s’est spécialisée sur les sujets liés à l'écologie. Elle a cofondé le magazine basque Horizon(s), a été rédactrice en chef d'ID, l’Info Durable et rédige aujourd’hui des articles pour divers médias engagés dont Deklic. Ses passions : le sport (surf, yoga, randonnée) et la musique (guitariste et chanteuse du groupe Txango)

Voir les publications de l'auteur