Comment obtenir un composteur gratuit ?

Par Sarah Nedjar , le 14 mai 2024 — engagement écologique, Transition Écologique - 4 minutes de lecture

Depuis le 1er janvier 2024, toutes les collectivités sont tenues par la loi de proposer à leurs citoyen-ne-s des moyens pour composter leurs déchets organiques. Les villes peuvent par exemple offrir un composteur gratuit aux ménages qui en font la demande afin de les encourager à trier leurs biodéchets. Pour en savoir plus (et découvrir d’autres moyens d’obtenir un composteur gratuit 🎉), lisez la suite !

Demandez un composteur gratuit à votre mairie 

De nombreuses villes en France fournissent aujourd’hui des composteurs gratuits à leurs citoyen-ne-s. L’objectif est d’inciter les Français-es à réduire le gaspillage alimentaire, à prendre conscience de leur consommation et à favoriser le développement durable. 

Vous vous demandez si votre commune propose ce service ? Rendez-vous sur son site web ou bien directement sur place, en demandant le service environnement. Généralement, un simple formulaire de demande devra être rempli. Si votre requête est acceptée, le composteur sera livré à l’adresse que vous avez renseignée ou pourra être récupéré par vos soins à l’adresse indiquée.

💡 Bonus : certaines agglomérations dispensent même des formations gratuites pour apprendre à traiter correctement ses biodéchets ! En effet, toutes les matières organiques ne vont pas dans la poubelle marron 😉

👀 Lire aussi : liste de ce qu’on peut mettre dans un composteur

Les formalités administrative pour demander un composteur gratuit à sa mairie 

Plus précisément, voici les documents administratifs requis pour la demande de composteur gratuit en mairie : 

  • 1️⃣ un justificatif de domicile ; 
  • 2️⃣ votre carte d’identité ; 
  • 3️⃣ des photos de l’emplacement où vous souhaitez installer le composteur (facultatif). 

Voici les informations à renseigner pour le formulaire de demande : 

  • 1️⃣ nom et prénom
  • 2️⃣ adresse du domicile ; 
  • 3️⃣ coordonnées téléphoniques ou e-mail. 

C’est aussi simple que cela !

L’exemple de Vallée Sud Grand Paris

L’établissement public territorial Vallée Sud Grand Paris fait partie des acteurs proposant un composteur gratuit. L’appareil est livré gratuitement à domicile à la date convenue au préalable par téléphone ou e-mail avec le prestataire chargé de la distribution. Il s’agit d’un bac en bois de 400 litres, pesant 20 kilos et mesurant 80 cm x 80 cm x 80 cm. La structure fournit également 1 bioseau, 1 mélangeur et 1 guide de compostage jardin pour les ménages dotés d’un jardin.

Rendez-vous dans une déchetterie pour récupérer un composteur gratuit 

Votre mairie ne propose pas de composteur gratuit ? Vous aurez peut-être plus de chance avec un centre de déchets (déchetterie) près de chez vous ! Pour le savoir, la procédure est identique à celle exposée plus haut : contactez la structure par le moyen de votre choix afin de savoir si elle fournit un composteur gratuit. L’entreprise vous demandera de remplir un formulaire de demande similaire à celui requis en mairie.

Les associations offrent des composteurs gratuits

Enfin, certaines associations dédiées à la protection de l’environnement peuvent fournir à leurs adhérents un composteur gratuit. C’est notamment le cas de Paris Terre d’Envol, qui “met gratuitement à la disposition de ses habitants des composteurs et lombricomposteurs.” En effet, il existe différents types d’installations pour valoriser ses biodéchets. 

Les villes concernées sont : 

  • Aulnay-sous-Bois ; 
  • Drancy ; 
  • Dugny ; 
  • Le Blanc-Mesnil ; 
  • Le Bourget ; 
  • Sevran ; 
  • Tremblay-en-France ; 
  • Villepinte.

Fabriquez votre composteur (presque) gratuitement

Vous êtes plutôt du genre bricoleur-se ? Alors, pourquoi ne pas fabriquer votre propre composteur ! C’est écologique (si vous utilisez des matériaux de récupération), et ça ne coûte pas très cher. Il vous suffit de vous munir de planches de bois, de vis, de clous, d’une perceuse et d’un marteau. Et un peu d’huile de coude. ⚒️

Composteur collectif : composteur gratuit ! 

Dernière option pour ne pas dépenser un euro dans l’achat d’un composteur : le composteur collectif. Si votre copropriété dispose d’un local à poubelles, elle doit mettre à votre disposition une poubelle dédiée aux matières organiques (couvercle marron). Sinon, vous trouverez en voirie, un espace regroupant les différentes poubelles de tri (plastique, carton, verre etc.). Afin de localiser le site de compostage le plus proche de votre domicile, il existe des applications comme Géocompost.

Et, connaissez-vous ces bonnes initiatives ?

💡 Quentin Saieb, fondateur de Hector le Collector : « Les biodéchets sont composés en majorité d’eau, les brûler revient à faire brûler de l’eau… On peut mieux faire »

Sarah Nedjar

Sarah est Content Manager SEO. Elle rédige du contenu sur l'environnement et l'énergie depuis 2021. Passionnée par l'écriture et le SEO, elle prête sa plume à Déclick dans l'espoir d'éveiller les consciences !

Voir les publications de l'auteur