Emménagement : les bonnes pratiques écologiques à adopter !

Par Gaëlle Coudert , le 25 juillet 2023 — engagement écologique, transition écologique - 3 minutes de lecture
Emménagement, Crédit Nick White / Mood Board/REX/SIPA

Crédit Nick White / Mood Board/REX/SIPA

Vous déménagez ? Comment faire pour éviter que ce moment de vie ne fasse monter en flèche votre empreinte carbone ? Dans un précédent article, on vous donnait quelques conseils à suivre pour déménager sans trop polluer. Direction maintenant votre nouveau logement. Voici quelques conseils pour un emménagement le plus écologique possible.

Se meubler d’occasion

Si vous avez déjà ce qu’il faut, gardez bien entendu ce que vous pouvez garder, et si vous hésitez, pourquoi ne pas tenter de redonner un coup de jeune à ce meuble que vous avez depuis de nombreuses années en le customisant ? Pour les meubles à acheter, direction Leboncoin pour tenter de dénicher celui que vous cherchez version occasion, ou à vous rendre chez Emmaüs pour trouver votre bonheur. En anticipant, vous pouvez également arpenter les vides greniers des environs pour dénicher des meubles « vintage » et parfaitement adaptés à votre nouveau cocon ! La plupart des vides greniers organisés sont répertoriés ici. Autre option : les brocantes en ligne, sur Instagram, telles que Selency ou Retour de Chine, à repérer dans votre région. Pour l’électroménager, même principe, la plupart des équipements peuvent se trouver d’occasion.

Choisir des équipements peu énergivores

Si vous achetez votre électroménager neuf, faites attention à l’étiquette énergie. Depuis 2021, réfrigérateurs, congélateurs, lave-linges, lave-vaisselles et d’autres équipements sont classés de A à G. Les appareils classés A sont les plus performants, c’est-à-dire les moins énergivores. Choisir un réfrigérateur classé C au lieu d’un réfrigérateur classé G permettrait, selon l’ADEME, de faire une économie d’énergie de 50 %, l’équivalent de 130 kW par an. Depuis 2 ans, les ampoules sont également classées de A à G, cependant les LED et ampoules les plus efficaces sont à ce jour classées C.

Refaire sa déco en mode écolo

Avant de vous installer, peut-être avez-vous l’envie d’ajouter une touche personnelle à votre déco ? Bois traités, peinture, moquette, papier peint, vernis, colles… Tous ces produits sont classés de A+ à C, selon leur niveau d’émissions en Composés Organiques Volatils (COV). A+ indique de très faibles émissions, C, de fortes émissions. Ces composants sont polluants et peuvent aussi s’avérer problématiques en termes de santé. Ils peuvent créer des irritations ou allergies, certains pourraient même être cancérigènes. Choisissez également des produits avec un écolabel, afin de garantir qu’il s’agit de produits de qualité et écologiques.

Rénover son logement

Il se pourrait que de plus gros travaux soient nécessaires, pour faire en sorte que votre logement soit bien isolé et bien ventilé. On vous en parlait d’ailleurs dans un précédent article. Toit, murs, parois vitrées, planchers bas… Toutes ces parties d’une maison doivent être isolées pour éviter les pertes de chaleur et permettre une température plus homogène. Des conseillers France Rénov’ peuvent vous guider pour vous lancer !

Gaëlle Coudert

Ancienne avocate parisienne reconvertie en journaliste basée dans les Pyrénées-Atlantiques, Gaëlle s’est spécialisée sur les sujets liés à l'écologie. Elle a cofondé le magazine basque Horizon(s), a été rédactrice en chef d'ID, l’Info Durable et rédige aujourd’hui des articles pour divers médias engagés dont Deklic. Ses passions : le sport (surf, yoga, randonnée) et la musique (guitariste et chanteuse du groupe Txango)

Voir les publications de l'auteur