Comprendre : c’est quoi une énergie renouvelable ?

Par Mathilde Colleter , le 24 juillet 2023 — énergies renouvelables, transition écologique - 7 minutes de lecture
25 éoliennes de 75m de hauteur sont installées à Port Saint Louis de Rhône le long du canal du Rhône. Elles produisent de l’électricité pour 60 000 personnes, Crédit Patrick SICCOLI/SIPA

25 éoliennes de 75m de hauteur sont installées à Port Saint Louis de Rhône le long du canal du Rhône. Elles produisent de l’électricité pour 60 000 personnes, Crédit Patrick SICCOLI/SIPA

Les énergies renouvelables apparaissent de plus en plus comme une piste de réflexion sérieuse pour éviter d’aggraver notre situation climatique. Telles des phoenix énergétiques, elles se régénèrent spontanément et ne connaissent jamais le burn-out. Au nombre de cinq, on vous présente ces super-héroïnes de l’énergie !

Des énergies plus vertes à la ressource illimitée

Tout est dans l’intitulé : les énergies renouvelables thermiques – ou ENR – proviennent de ressources naturelles inépuisables, qui se renouvellent spontanément grâce à des phénomènes naturels cycliques et/ou constants.

Autrement dit, une énergie renouvelable a une source illimitée ou qui se régénère par elle-même, et donc, par extension, qui ne s’épuise jamais. C’est aussi une énergie dont l’exploitation engendre très peu de déchets et d’émissions polluantes, contrairement aux énergies non renouvelables, comme le charbon, le pétrole, le nucléaire ou le gaz naturel.

Les 5 formes d’énergies renouvelables : apprendre à les reconnaître

Aujourd’hui, on retrouve les énergies renouvelables thermiques sous différentes formes, chacune ayant ses avantages et ses applications spécifiques :

💧Commençons d’abord par la plus populaire : l’énergie hydraulique. En effet, elle représente à elle seule pas moins de 83% de la production mondiale d’électricité d’origine renouvelable. Qu’elle provienne de chutes d’eau naturelles ou de barrages, la force de l’eau va être exploitée grâce à la rotation de turbines dans des centrales hydrauliques. Il existe d’ailleurs plusieurs formes de force aquatique, comme l’énergie marémotrice, qui repose sur le mouvement des marées, l’énergie houlomotrice, qui vient exploiter la houle, ou encore l’énergie osmotique, qui se crée en mélangeant de l’eau douce à de l’eau de mer.

☀️ Ensuite vient l’énergie solaire thermique, générée à partir de la lumière du soleil. Là encore, il existe plusieurs formes comme l’énergie thermique, qui vient simplement exploiter la chaleur naturelle des rayons du soleil, l’énergie thermodynamique, qui utilise de très fortes températures mais aussi l’énergie photovoltaïque, qui vient convertir la lumière du soleil en électricité grâce à des panneaux photovoltaïques.

🪵On va aussi retrouver l’énergie éolienne, une source d’énergie du vent qui permet le fonctionnement des éoliennes, des technologies équipées de pales qui actionnent un générateur pour produire de l’électricité, mais aussi la biomasse, la matière organique d’origine végétale (ex : bois) animale, bactérienne ou fongible que l’on va brûler et utiliser comme source d’énergie, comme par exemple les copeaux de bois, le carton ou encore le fumier.

🔥Enfin, on a la géothermie, l’énergie produite par la chaleur interne de la Terre, que l’on retrouve dans la roche et les différents fluides présents sous la croûte terrestre. Généralement extraite par le biais de puits profonds, elle sert à chauffer des bâtiments et produire de l’électricité.

Les nombreux usages des énergies renouvelables

L’énergie thermique, une composante clé des énergies renouvelables, peut être exploitée de diverses manières pour répondre aux besoins de notre société : 

🔅 Production de chaleur : l’énergie renouvelable peut être utilisée pour le chauffage domestique ou dans le cadre d’activités industrielles. Par exemple, les chaudières à bois permettent de chauffer des logements, tout comme les chaudières à gaz, qui, contrairement à ce qu’annonçait l’actualité, ne seront finalement pas interdites en France pour le moment. Aujourd’hui, la tendance est à la chaleur renouvelable, qui ouvre la voie à de nouveaux systèmes de chauffage plus innovants et respectueux de l’environnement.

🔅 Chauffage de l’eau : en plus du chauffage domestique, les ENR permettent de chauffer l’eau, notamment grâce à des installations comme des chauffe-eau solaires, ou grâce à l’énergie géothermique, avec la chaleur du sol ou de l’eau présente naturellement dans les nappes du sous-sol, que l’on va pomper pour chauffer le circuit des pompes à chaleur. 

🔅 Production d’électricité : grâce aux ENR comme l’énergie du vent ou du soleil, on peut produire de l’électricité. L’énergie hydroélectrique va tirer parti des chutes d’eau naturelles pour actionner des turbines génératrices d’électricité, tandis que les éoliennes, équipées de pales tournantes, transforment la force du vent en puissance électrique. De son côté, l’énergie marine, qui est une source à développer, exploite la puissance des marées et des courants pour produire de l’électricité. 

Si les énergies renouvelables ont beaucoup d’atouts pour elles, c’est pourtant une énergie intermittente. Autrement dit : elles dépendent des conditions météorologiques, ce qui les rend instables. Pour pallier cette intermittence, elles peuvent être intégrées dans un réseau plus large, et complétées par des sources d’énergie complémentaires, comme le nucléaire ou l’hydrogène.

Pourquoi les énergies renouvelables sont importantes dans le mix énergétique français

Les énergies renouvelables sont essentielles pour un certain nombre de raisons cruciales : 

🔅 Réduire les émissions : les énergies fossiles, telles que le pétrole et le charbon, produisent d’importantes émissions de gaz à effet de serre, contribuant au changement climatique. Avec les énergies renouvelables, c’est l’inverse qui se produit : elles émettent très peu, voire parfois aucune émission de carbone, ce qui en fait des alliées essentielles pour la lutte contre le réchauffement climatique. 

🔅 Diversifier le secteur d’énergie : les ENR nous permettent de diversifier le secteur d’énergie en réduisant notre dépendance à des sources d’énergie primaires limitées. De plus, les énergies renouvelables utilisent des ressources durables mais surtout locales, ce qui réduit les risques associés à la volatilité des prix des matières premières. 

🔅Réduire la dépendance aux énergies étrangères et les coûts : que l’on parle de biocarburants, de biogaz ou d’électricité, les énergies renouvelables peuvent être produites localement, ce qui permet de garder notre indépendance énergétique. Et puis, à force d’accroître nos connaissances sur la production d’énergie renouvelable française, les coûts ont beaucoup baissé ces dernières années, ce qui les rend bien plus compétitives que les sources d’énergie fossiles, de quoi faire diminuer les prix inscrits sur nos factures  ! 

Mais aujourd’hui, le constat est sans appel : près de 80% de l’énergie totale consommée dans le monde est d’origine non renouvelable. Une énergie polluante, qui inquiète beaucoup au vu de son impact nocif sur l’effet de serre et le réchauffement climatique. 

Heureusement, il y a une lueur d’espoir : selon les données de l’Agence internationale des énergies renouvelables, elles ont augmenté de 9,6% dans le monde en 2022. Un chiffre encourageant donc, car les ENR sont essentielles pour l’avenir de notre planète. Leur diversité, leur durabilité et leurs avantages en font une option cruciale pour nous accompagner dans une transition durable.

A lire aussi :

Tout ce qu’il faut savoir sur les différents types de gaz
Tout savoir sur le secteur de la filière éolienne en France
Comment fonctionnent les réseaux de gaz en France ?
10 bonnes raisons de choisir un fournisseur d’énergie verte
Comprendre : c’est quoi une énergie renouvelable ?
Tout savoir sur la production d’électricité
Quelles sont les différentes sources d’énergie disponibles ?
Énergies nouvelles : des projets inspirants à travers le monde

Mathilde Colleter

Entre l'animation, la radio et la rédaction web, Mathilde a toujours aimé jongler dans sa vie professionnelle comme dans ses mouvements. Son métier ? Raconter des histoires et écrire avec une plume inspirée et drôle. Actuellement en workaway au Canada, Mathilde sait vulgariser les concepts de l’écologie comme personne et incite ainsi à l’action. Ses passions : le voyage évidemment (slow-travel, PVT Canada et workaway), les contes et légendes, la broderie.

Voir les publications de l'auteur